étoile neurotoxique


Bienvenue au coeur d’une étoile neurotoxique…

Un monde…

étoile neurotoxique, parce que j’ai des étoiles plein les yeux (c’est Elle qui le dit).
étoile neurotoxique, parce qu’entre mes synapses des neurotransmetteurs pas clairs s’amusent à empoisonner la normalité.
étoile neurotoxique, parce que les étoiles vivent et saignent elles aussi (c’est Lui qui me l’a appris, et sa parole est d’or).
étoile neurotoxique, ce n’est pas moi mais c’est mon univers, celui que peut être nous pourrons partager ici même.

Mais alors qui suis je ?

On me nomme Eldewina, on me nomme Lily, on me nomme Lutine, ça n’a pas d’importance. Je suis vie et folie, je suis pulsions et désirs, je suis expression et impressions.

 

On ne peut appréhender un être aussi complexe qu’un humain, on ne peut que voir certaines de ces faces. Alors à quoi vous servirait de savoir que j’aime lire, écrire, dessiner, nager, puisqu’ici vous ne verrez que mes clichés ? Par simple curiosité ? Ah… et bien j’aime aussi l’odeur de la pluie, Antoine, le JDR (ADD), jouer de la gratte, Amélie Nothomb, les enfants, les soirées d’hiver au coin de la cheminée, les atébas, les orchidées, Bernard Werber, masser, les nuit d’été à la belle étoile, Boris Vian, les couleurs mais plus particulièrement le vert et le rouge, Elle, le style de John Butler, les galleries de Plisson, l’heroïc fantasy, les fruits rouges, Philippe Delerm, les mondes féériques, Paulo Coelho, l’art en général, la bretagne, Jean Anouilh, les étoiles à cinq branches (noon ?), les chapeaux, les sarouels,  marcher pieds nus, certains humains (Marie, Greg, Audrey, Madu, Emilie, Yoyo, Steph, Mes frères Julien et Mathieu, Tiphaine, Boby, Manu, Mickaël, et puis le cercle, Max, Fred, Flo, ma Nemouille), Yasmina Reza, rire à en avoir mal aux côtes, observer les gens dans les trains, Jeux d’enfants, les listes, les vaches, le violon, le citron, les chats, les arbres et plus particulièrement les saules pleureurs, Raymond Queneau, m’assoir à ma fenêtre, Killian, l’ambre, le style africain, Howard Phillips Lovecraft, les lys, l’anatomie, les dreads, écouter ceux qui acceptent de me parler d’eux, les aider si le je peux, un moucheron : Flav’, l’absurde, les chiffres 1, 3, 9 et 68, le 21 février, l’hiver, l’été, le printemps et l’automne aussi, savoir que je peux encore m’émerveiller comme une enfant devant des choses simples, les toilettes du bar Ouf au Mans, faire des confitures avec ma grand mère, les feux de joie et les feux de plage, apprendre, les câlins gratuits, les pizzas de Marie, la musique (AC/DC, Alexis HK, Arctic Monkeys, Babylon Circus, Bénabar, Les Betteraves, Blankass, Bob Marley, Christophe Mali, Debout sur le Zinc, Les Deftones, DobaCaracol, Dub Inc., Guns And Roses, Les Hurlements D’Léo, Iggy Pop, Indochine, Jeff Buckley, John Butler Trio, The Kooks, Krêposuk, Led Zeppelin, Louise Attack, Magnéto Rouge, Matmatah, Mickey 3D, Les Negresses Vertes, Nickelback, Nirvana, Noir Désir, The Offspring, Les Ogres de Barback, Le Peuple de l’Herbe, Radiohead, Riké, La Ruda Salska, La Rue Kétanou, Sinsémilia, La Smala, The Strokes, SOAD, Thiéfaine, Tryo, U2, Weepers Circus, The Who, Les Wriggles), donner mon avis s’il peut être utile, les philosophies bouddhistes, aimer…

je m’arrête là, parce que de toute façon vous ne lirez pas, la curiosité se satisfait uniquement par des choses interressante, voire utiles, et ça ça ne l’est nullement pour vous.

Pourquoi un blog ?

Tout simplement parce que j’aimerai améliorer le résultat de mes clichés, même si je n’ai pas encore le matériel idéal (étudiante, ça aide pas pour acquérir un apn à 800€.
J’aime la photo, j’aime l’art, j’aime les échanges. J’aimerai des avis, des conseils, des impressions. Ces avis peuvent aussi entrainer un échange, je l’ai déjà dit, j’aime aider par mes critiques, alors pourquoi pas aller jusqu’à un échange d’idées ?
Ce blog, c’est aussi un moyen d’exposer parce qu’avec un changement de programme rescent qui entraine aussi un changement de vie radical je n’ai pas le temps de me consacrer à la création d’un site (du moins un site comme je le voudrai, parce que je suis aussi perfectionniste).

Remerciements.

Un grand merci à Flo pour mon sublime header, et puis merci à ceux qui m’ont donné, me donnent et me donneront leurs avis, conseils,…


test

test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test


[20 juin 2007] « Ce petit chemin ».

20juincoquelicotsb.jpg

Ballot 20juinpoules.jpg
20juinbee2.jpg 20juinbee1.jpg 20juinbee3.jpg 20juinbee4.jpg
arbre 20juinchemin.jpg 20juincadavre.jpg 20juinartichaut.jpg 20juinpaysage.jpg


Saisons |
je vous adores |
matju |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bogossdu8025
| Blog de Patrick Forget
| imaphot